Parce qu’elles débutent très vite et qu’il reste quelques places, commençons cette lettre par une présentation des prochaines formations :

  • le MOOC Rénovation Performante, créé avec l’ASDER. La7éme édition débute ce 9 mars. Si vous ne l’avez pas encore suivi et que la réhab vous intéresse, n’hésitez pas. L’inscription est gratuite et c’est la dernière session, en tout cas sous ce format. Vous aurez ainsi accès à plus de 20 cours enregistrés, des interviews, un forum… et plus de 500 liens pour celles et ceux qui souhaitent « aller plus loin ». …Et encore un grand merci à l’ADEME et aux Régions Bourgogne-Franche-Comté et Normandie pour avoir financé les sessions 5, 6 et 7, mais plus largement aux partenaires qui ont permis cette aventure, qui avec plus de 26.000 inscrits et 98% de satisfaits et très satisfaits nous a fait réussir ce « coup d’essai ».

(Pour connaitre toutes nos formations, rendez-vous sur https://associationarcanne.com/formations/)

Présentiel / distanciel ?

Sommes-nous convertis à la formation à distance ? Non, mais force est de constater qu’en adaptant contenu et type de présentation, certain(e)s professionnel(le)s s’y retrouvent. Alors, même après la période Covid nous poursuivrons quelques sessions par an, mais avec chaque fois la possibilité de journées d’approfondissement, où il sera donné l’occasion d’échanger, à partir d’études de cas, sur nos pratiques professionnelles. (Prochaine session « approfondissement » le 30 mars sur la réhab à Strasbourg)

Mais ne nous leurrons pas, et le fait que les évaluations de formations en présence ou à distance soient  très enthousiastes ne nous fait pas oublier que c’est en forgeant que l’on devient forgeron, et pas en salle de cours ou en suivant un tuto sur la forge. Cette réalité est évidente pour les pros, qui viennent acquérir des compétences supplémentaires. Mais ça l’est apparemment moins pour certain(e)s qui découvrent le bâtiment, et semblent croire que c’est ainsi qu’on peut apprendre un métier. … Eh non !

Réhabilitation BBC ou passive ?

Samuel Courgey a participé à un échange lors des assises du passif, pour mieux connaitre/comprendre les projets de réhab visant ce type de performance ; les réponses l’ont convaincu.

Cela ne remet néanmoins pas en question notre fort engagement dans le BBCRéno, qui correspond au niveau à garder en référence pour embarquer l’ensemble du parc (voir les très nombreux projets et analyses de l’Observatoire BBC…). Mais pour celles et ceux qui veulent aller plus loin, ouvrir le chemin, la réhabilitation passive devient désormais également très séduisante. (Lien conférence à venir sur la page « Partenaires »)

Enfin, avant de laisser ce § sur la réhab, donnons un nouveau coup de projecteur sur le label expérimental Effinergie Patrimoine, qui continue à nous séduire et nous motiver.  

Réseau Ecobâtir, on tourne la page.

Certains membres d’Ecobâtir ayant choisi d’utiliser le réseau pour soutenir avec plus de poids des actions de terrain qui leur étaient chères, ce qui faisait la spécificité du réseau, à savoir une position distancée  permettant de maturer des pistes de discernement n’est plus. Faute de réponse à une longue situation de crise pourtant clairement identifiée et exprimée, certains membres dont Arcanne ont proposé la dissolution. L’objectif : faire réagir le collectif, et repartir sur des bases redéfinies, assainies. Depuis, c’est faute d’entrevoir une once de vie proposant une alternative qu’Arcanne a mis fin à plus de vingt ans d’engagement. … )-:

Formation sur les biosourcés – Appel à participation

Les formations fleurissent, puisqu’il y a un marché, comme d’ailleurs les études, dont l’engouement permet de vendre à Jacques aujourd’hui ce que l’on a fait pour Pierre hier, et que l’on proposera à Paul demain… Biseness is biseness. Néanmoins, en bout de ligne les entreprises n’y retrouvent pas forcément ce dont elles ont besoin pour se sentir réellement à l’aise au regard de ces « nouveaux » matériaux. Arcanne participe à une réflexion avec le cluster Robin’s pour repérer les besoins des acteurs de terrain, mais également les formations déjà en place qui seraient plus orientées métier et chantier, que matériau ou filière. Si vous souhaitez contribuer, contacter Samuel Courgey : samuel.courgey@wanadoo.fr.

Règles pros sur le matériau terre ?

Si l’écriture de règles professionnelles correspondait à une étape séduisante pour le béton de chanvre ou la construction en bottes de paille, c’est parce que nous étions partis de quasiment rien, et que nous avions besoin de références, d’écrits fixant un premier corpus de savoir. Mais mettre ainsi en boite un savoir-faire millénaire, c’est comme vouloir fixer l’ensemble de gastronomie française en un livret de 50 recettes. C’est un appauvrissement de la culture constructive, mais c’est également l’aboutissement d’une tendance lourde du XXéme qui rêve de poseurs en lieu et place de gens de métier.

Pour préciser l’approche qui nous motive du patrimoine, de l’architecture et des savoir-faire, nous ne pouvons que répéter notre coup de cœur pour le dernier livre de Salima Naji !   (Image avec lien actif sur le site de l’auteur)  

Recherche stagiaire(s)

Notre disponibilité d’ici l’été nous permet d’accueillir un(e) stagiaire, sur un des profils suivants : plus « comm » (stage cours), « documentaliste » (stage cours), « veille technique et/ou études » (stage court ou long), ou un profil ingé venant avec un sujet de recherche propre (stage long).

Pour réagir, renseigner l’espace « commentaire » du bas de page, et pour partager cette newsletter par mail ou via un réseau social, utilisez les onglets ci-dessous à gauche.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s