De 1990 à 2008 les membres d’Arcanne se sont fortement engagée dans la filière paille.

On découvrait, on testait, on échangeait, et au final on retenait ou pas. Ce travail de découverte et de fiabilisation est notre ADN, et nous l’avons mené en lien étroit avec l’association de construction en fibres végétales, qui, grâce à Pascal Thépault, autre fondateur de la dite association a retrouvé la maison Feuillette.

Il y a eu les premiers chantiers, puis, principalement par l’intermédiaire du Gabion, plus de 400 personnes formées sur des stages d’une semaine, par Jean-Marie Haquette ou Samuel Courgey.

Plusieurs d’entre nous on construit leur propre maison, qui par exemple pour celle de Samuel a donné lieu à plusieurs articles.

« Une maison en paille haute en couleur », LME n°20 – Mai 2004

« La paille défie le temps », LME n°76 – Août 2013

Il y a également eu le projet expérimental de Montholier, de 1998, premières recherches de financement, à 2005, fin de l’expérimentation. Cette première commande publique de bâtiments en bottes de paille et béton de chanvre a été accompagnée d’un double programme de recherche mené par le CEBTP, avec en sous-traitance le CSTB et le LNE.

Arcanne, initiatrice du projet a été chargée de l’animer, pour le compte du PUCA.

Maisons de Montholier – Jura
Conception : Alain Combet, Guillaume Berteaud et Jean-Marie Haquette, architectes

En conclusion du chantier expérimental de Montholier, nous pourrions dire avec le recul que pour la construction en bottes de paille il a permis, outre la connaissance technique acquise sur le sujet, de faire réaliser que la botte de paille pouvait être considérée comme un matériau de construction à part entière.

Ce, parce qu’elle a prouvé son bon comportement, principalement au feu et à l’humidité, mais également du fait des acteurs qui s’y étaient engagés. Effet, ce n’était plus telle ou telle association écolo, mais, outre la commune maitre d’ouvrage : le Ministère de l’Équipement, l’ADEME, la filière bois locale, la région Franche-Comté et le département du Jura, et surtout, en principal porteur : la Fédération Française du Bâtiment.

Si le résultat des recherches tient en plusieurs centaines de pages, l’opération de Montholier a donné lieu à et une vidéo de la FFB retraçant l’opération, et un livret écrit par Arcanne pour le compte de la FFB.

Après, le passage de flambeau à une nouvelle génération d’acteurs, arrivés « Compaillons » et repartis « RFCP », s’est principalement fait par :

  • un dossier technique réalisé par Jérémy Coudel et Samuel Courgey. (Jérémy Coudel qui a ensuite fait profiter de sa compétence la scop Bâti Nature) ;
  • un dossier rédigé par Julie Barbeillon et plusieurs membres d’Arcanne pour « La maison écologique » ;
  • une participation à la rédaction des règles pro de Bruno Jarno et Julien Demarque*.

 « La botte de paille, matériau de construction » dossier technique de 100 pages

« La maison en paille c’est du solide », dossier de LME n° 48 – décembre 2008

Depuis, le Réseau Français de la Construction Paille (RFCP) fait un gros travail d’organisation et de développement de la filière. Nous ne sommes désormais qu’adhérent de base, mais félicitons et encourageons ses membres actifs !

… Surtout qu’il reste de nombreuses projets à faire avancer : l’utilisation en isolation extérieure, la mise en œuvre en paille porteuse, et toujours : l’évolution des règles pro.

Le RFCP | RFCP

Enfin, nous ne pouvions pas clore cette page sans un vibrant remerciement au travail réalisé par Olivier Gaujard, Hubert Fèvre et leurs collègues de la SCOP Gaujard Technologie. Leur expérience est une preuve, s’il en était nécessaire, que des personnes compétentes qui ne comptent pas leurs heures peuvent déplacer des montages.

AJ Architectes Nos partenaires - AJ Architectes

* pour celles et ceux qui souhaitent des nouvelles de Julien Demarque, il a laissé le bâtiment le France pour Istanbul et la guitare… et cela lui réussit : Lien

Nous sommes intéressés par vos avis, vos propositions de ressources… afin de générer une page encore plus judicieuse pour chacune et chacun.
Pour ce faire : utilisez l’espace « Votre commentaire » ci-dessous.

Et si en finissant la lecture de cette page vous souhaitez la partager par mail ou via un réseau social, utilisez les onglets ci-dessous à gauche.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s