C’est là un sujet que nous suivons depuis le début. Parce que nous étions enclins à utiliser un maximum de matière végétale, et que le végétal ça peut pourrir… Donc autant bien connaître le sujet « humidité » afin de savoir où il est possible de mettre en œuvre, sans risque, tel ou tel matériau.

Et de fil en aiguille nous sommes devenus une des structures référentes sur le sujet, avec en prédilection, en plus des matériaux biosourcés : le bâti ancien.

En complément des chapitres « Humidité » et « Base de données isolants » du diaporama dédié aux biosourcés (lien vers la page BS), vous trouverez ci-dessous plusieurs documents que nous proposons en premières références.

Pour commencer, cette vidéo tirée du MOOC Rénovation Performante. On y introduit le sujet «Humidité» en proposant une vision d’ensemble sur les 5 sources d’humidité que l’on peut croiser dans le bâtiment : la pluie, les remontées capillaires, les risques d’inondations et de dégâts des eaux, l’eau provenant des matériaux et mises en œuvre, et les condensations de vapeur d’eau.

Extrait du MOOC Rénovation Performante (Formation gratuite en ligne) – ASDER/Arcanne

Puis cet extrait de formation, qui vous propose, entre autres, une première conclusion présentant les principes de bases à respecter pour limiter fortement les risques dus aux condensations de vapeur d’eau, ainsi qu’une bibliographie de référence.

 Télécharger l’extrait de la formation « Humidité dans les parois » (17 pages)


Poursuivons pas plusieurs documents que nous laissons lors des formations que nous proposons sur le sujet :

  • un glossaire sur le sujet « Humidité » (Lien)
  • une fiche « unités », qui permet de s’y retrouver quant aux quantifications du comportement à diffusion de vapeur d’eau (à venir courant mai 2020)
  • une base de données sur les matériaux de construction (Lien)
  • l’article « Isoler sans augmenter l’humidité ».

Et puis en dernière co-production :

Constatant dans les usages des acceptations variées du terme « perspirant », que nous avons participer à divulguer depuis 20 ans, Luc Van Nieuwenhuyze et Samuel Courgey ont travaillé pour en préciser sa portée. Le résultat de leur travail vous est proposé ici, et nous vous invitons à le diffuser largement. (Et comme pour l’ensemble de nos productions, nous sommes ouverts à vos retours, propositions d’ajustement…)

Nous tenons aussi à remercier Elodie Heberlé et Julien Borderon du CEREMA Est pour leur collaboration.

Enfin, nous ne pouvons terminer cette page sans citer la pertinence des productions de l’AQC sur le sujet. Par exemple l’article « Comment isoler en prévenant les risques liés à l’humidité ? » d’Alain Sarte (n°147 de nov.2014), ou encore le livret « Humidité dans la construction 12 enseignements à connaître« , qui pour nous est le document incontournable en première approche du sujet.

Humidité dans la construction -12 enseignements à connaître ...
Cliquez sur l’image pour téléchargez

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s