Pour vous laisser des premières références sur des sujets qu’il nous semble important de maitriser aujourd’hui, et pour accompagner la présentation des livres de Jean-Pierre Oliva et Samuel Courgey de trois notes qu’ils souhaitaient faire suivre.

, et en plus détaillé :

Nous avons beaucoup hésité avant de nous engager sur internet. Parce que c’est chronophage, pour ne pas dire piégeant, pour vous lecteurs comme pour nous rédacteurs. … Surtout que nous apprécions travailler tranquilles dans notre coin, pour ne pas dire dans l’ombre, et que nous avions déjà nos canaux pour faire suivre les infos que nous trouvions pertinentes.

Mais l’évolution est telle que pour un nombre croissant d’acteurs, tout passe désormais par internet.

De plus, Jean-Pierre Oliva et Samuel Courgey n’ont pas pu faire aboutir le blog qu’ils souhaitaient proposer pour présenter leurs livres et glisser 3 précisions à leur sujet. Ce site s’en charge par un encadré laissé dans chacune des 2 pages concernées, et par la préface de Jean-Pierre à « L’isolation thermique écologique » que nous rendons visible. Il y explique pourquoi il lui a semblé nécessaire de tourner la page de son premier livre pour repartir d’une feuille blanche… Et dire que de nombreux acteurs de l’éco-construction croient que ne n’était là qu’une actualisation de « L’isolation écologique » !!!

En faisant ce travail de transmission nous sommes ici au cœur d’un de nos objectifs : informer / former. Car ce site nous permet de mettre à votre disposition des premières informations que nous estimons pertinentes, sur des sujets « à maitriser ». Des réflexions et des ressources propres, accompagnées de références sélectionnées. Pour prendre en référence la presse papier : nous ne vous proposons pas là des articles de journaux, mais d’une revue trimestrielle. C’est à dire des informations posées, murement sélectionnées, et qui ont l’ambition de garder leur pertinence dans le temps.

A Arcanne nous nous organisons pour être totalement indépendants, avec un regard bienveillant mais exigeant, voire distancé. C’est là notre marque de fabrique. N’être ni dans la critique systématique, ni dans le copinage. Nous ne dirons pas des choses pour la simple et bonne raison que c’est ce qui se dit par la quasi totalité des acteurs de l’éco-construction ou de l’écologie. Se contenter de répéter satisfait certain(e)s, pas nous.

Il est donc possible que des informations présentes dans ce site vous surprennent. Notre objet n’est pas de vous caresser dans le sens du poil, nous n’avons rien à vendre. Non, l’objet d’Arcanne est de faire avancer la connaissance et les pratiques, et nous croyons en la pertinence d’un regard qui s’efforce à être objectif. Alors s’il le faut, nous nous permettons de bousculer quelques certitudes, ou de ne pas valider ce que beaucoup voudraient voir gravé dans le marbre.

A l’opposé, d’autres informations présentes dans ces pages vous paraitront peut être basiques. Mais ce n’est pas parce qu’une vérité est simple qu’elle ne doit pas être dite et répétée. Surtout que la période de confinement qui s’achève, en permettant à beaucoup de s’exprimer sur Internet, nous a fait réaliser que les lacunes pouvaient être grandes.

Mais comme tout un chacun nous n’avons pas la science infuse. Ce site est également là pour enregistrez vos réactions, vos avis. Vous n’êtes pas d’accord ? Échangeons ! Notre approche est technique, scientifique. Si nous repérons un désaccord entre nous, il y a sans doute un moyen de vérifier qu’elle est la vision la plus juste.

Pour cela n’hésitez pas à nous poster vos avis, exprimer vos surprises…. Cela vous est proposé en bas de chaque page par l’espace « Votre commentaire ». Merci d’avance, car c’est ainsi que, collectivement, nous nous améliorerons !

En revanche ce site n’est pas fait pour recevoir des questions techniques personnelles, ou pour mettre en lien des maitres d’ouvrages avec des professionnel(le)s. Nous n’avons pas le temps de traiter ce type de demande, et notre objectif est d’apprendre à pécher, pas d’offrir des poissons.

Cette fin de non recevoir vous déconcerte ? Si vous êtes particulier(e), contacter les associations locales ou les conseiller(e)s du programme FAIRE. C’est tout de même plusieurs centaines de personnes formées pour vous renseigner objectivement et gratuitement. (On ne les aurait pas on en révérait). Vous êtes professionnels ? Contactez / investissez-vous dans les associations locales ou thématiques (voir page « Principales structures…« ), ou vos organisations représentatives. Certaines ne seraient pas trop à la page ? Ça les incitera à s’y mettre !

Le Clan Fél'Ain - De très nombreuses expressions de la... | Facebook
… Même si le souci du respect de chacun nous invite quelques fois à des circonvolutions, ne perdons tout de même pas trop de temps, et appelons un chat, un chat !

(c) Office de la Naissance et de l’Enfance – Belgique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s