Pour celles et ceux qui ont connu André Ravéreau, ou qui ont envie de profiter de la vision qu’il avait de l’architecture, enregistrez que l’association aladar réalise un gros travail pour transmettre son enseignement. Dont une exposition potentiellement accompagnée de nombreuses animations… dont nous avons eu la chance de profiter sur Besançon –> André Ravéreau, l’expo du centenaire.

« André Ravéreau s’en est allé » , article laissé en octobre 2017

Capture d’écran 2018-07-25 à 12.31.48.png
Ravéreau, A. 1981. Le M’Zab, une leçon d’architecture. SindbAd Actes Sud.

Nous ne sommes pas légitimes pour parler d’architecture, et un site pour professionnels n’est pas fait pour exprimer des sentiments trop personnels.

… il n’empêche que quelques fois des grands nous quittent : André Ravereau est mort ce jeudi 12 octobre 2017.

Est-ce dû au grand âge qu’il avait ? Ou est-ce parce que son souvenir est également rattaché à la complicité que nous avions avec Jean-Pierre (Oliva) ? Mais ce matin nous pensons également à Germaine Tillion, Aimée Césaire où, vis-à-vis de l’Algérie, René Vautier ou Fernand Pouillon. Autant de grands dont nous parlions avec Jean-Pierre.

Des grands nous quittent ; on perd des référents.

« Le M’Zab une leçon d’Architecture » ; un livre plein d’amour et de reconnaissance aux « constructeurs », à l’architecture, aux savoir-faire, au vernaculaire.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s