Voici près de 2 mois que nous pestons faute de trouver le temps de :

  • vous parler du « Plan de rénovation énergétique des bâtiments» proposé par le Ministère ce printemps. Très intéressant à plus d’un titre, il est à connaitre par les acteurs du secteur. Et si ses 53 pages vous font peur, ne lisez que les résumés d’action, ça ne vous prendra que 5 à 10 minutes. Le lien pour y accéder : « Plan de rénovation » , ou « Dossier de presse » ;

… mais depuis le ciel s’est assombri, car la démission de Hulot semble en partie liée avec le fait qu’il n’ait pas eu de budget pour lancer ce programme. Nous nous retrouvons donc dans la situation qu’il y a 5 ans, où le duo « Hollande-Duflot » a sabordé l’idée du « Plan Marshall pour la rénovation énergétique ».

De toute évidence ça ne semble pas facile pour le type de politique que nous élisons de lancer une action dont les fruits, bien que nombreux, risquent de n’arriver réellement que 3 à 5 ans après. Que faire désormais ? Tout ce qui est en notre pouvoir afin que le nouveau Ministère ne retienne que des actions générant des gestes « BBC compatibles » ;

  • rappeler qu’un gros travail se fait sur l’approche patrimoine, avec plusieurs programmes de recherche, dont « OPéRA-PACTE », une réflexion quant à un label « effinergie Patrimoine », ou encore le projet CREBA, qui va générer un site internet dont l’ambition est de regrouper l’ensemble des connaissances disponibles sur la réhabilitation du bâti ancien. Vous voulez en savoir plus ? Rendez-vous à Bordeaux le 29 novembre pour son lancement : « Projet et colloque CREBA »;

 

  • exprimer un gros regret de voir la dynamique autour de la balle de céréales freinée par manque de quelques milliers d’euros. Pourtant dans une année sèche comme celle que nous traversons, la preuve est faite que la balle de céréales a encore plus d’avenir que la paille de céréales. Pour en savoir plus : « Association Bâtir en balles » ;

 

  • préciser que l’association Arcanne a fait le choix d’être visible sur le net. Cela débute tout doucement avec une première partie de site en ligne depuis l’été : com.

 

Et l’urgence qui nous fait presser l’envoi de ce message :

Samuel Courgey a commis en juillet un article (assez) personnel et plutôt (très) critique sur l’expérimentation E+C-. De fait, il se devait de relayer l’invitation du Ministère à venir participer à l’évolution de la réflexion sur la prochaine Règlementation (RE 2020).

Volonté sincère de rééquilibrer une proposition écrite par des lobbyistes trop gourmands, ou simulacre de démocratie pour, à terme, faire accepter à l’ensemble des acteurs une proposition non-acceptable ? Notre fond « bon élève bien élevé » nous fait pencher pour la « volonté sincère »… Nous verrons !

Mais c’est très urgent : les acteurs intéressés (représentants de filières, de collectivités, ACVistes, représentations professionnelles, associations environnementales…) n’ont par exemple que jusqu’au 30 octobre minuit pour proposer des candidatures aux groupes d’expertise.

Le lien pour en savoir plus :  « Préparons la RE 2020 »

Lien pour retrouver l’article de juillet : « E+C-, ou comment passer de la bonne idée à la mauvaise blague »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s